User Tag List

Risultati da 1 a 3 di 3
Like Tree2Likes
  • 1 Post By Guelfo Nero
  • 1 Post By Guelfo Nero

Discussione: L'obbligo di credere spiegato da S.E.R Monsignor Guérard Des Lauriers o.p.

  1. #1
    Moderatore
    Data Registrazione
    31 Mar 2009
    Località
    Cermenate (CO)
    Messaggi
    22,580
    Mentioned
    1 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Predefinito L'obbligo di credere spiegato da S.E.R Monsignor Guérard Des Lauriers o.p.

    Una lezione da ricordare per non cadere nell'errore tanto diffuso (soprattutto in ambiente lefebvrista) secondo cui non si è tenuti a credere nelle dottrine proposte da un Concilio se tali dottrine non sono accompagnate da anatemi o dalla prescrizione espressa di dover credere, è quella apparsa nelle pagine del n° 5 dei Cahiers de Cassiciacum del lontano 1980 per la penna di p. Guérard Des Lauriers o.p. di cui si riporta qui di seguito un estratto.
    "… la définition promulguée par « Pape et Concile œcuménique » s’impose ipso facto à chacun des « pères » du Concile. Or, ceux-ci récapitulent : en tant qu’ils doivent eux-mêmes acquiescer à la définition qu’ils promulguent, toute l’Eglise enseignée ; en tant qu’ils doivent communiquer ladite définition aux fidèles dont ils sont les pasteurs, toute l’Eglise enseignante. L’œcuménicité entraîne que, par l’acte posé, l’Eglise se juge et s’oblige elle-même ; cela, évidemment, n’est possible que dans le Christ, car Lui seul peut réaliser pour Son épouse ce qu’Il est Seul à pouvoir affirmer de Soi-Même : « Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai » (Jean VIII, 14). (Ce critère) se trouve, il est vrai, confirmé dans les schémas des Conciles, par les anathèmes, lesquels sont des excommunications solennelles. Telle doctrine doit évidemment être tenue par toute l’Eglise si, du seul fait qu’on la refuse, on est hors de l’Eglise. Il ne faut cependant pas ériger comme étant premier ce qui, en réalité, est subordonné. Ce qui est premier, ce sont les textes des Conciles qui affirment la vérité ; les anathèmes qui condamnent l’erreur ne peuvent être que subordonnés. La prescription, faite à toute l’Eglise, d’adhérer à telle doctrine, est enclose dans l’œcuménicité de l’acte par lequel cette doctrine est promulguée. Les anathèmes n’ont rôle que de confirmation utile ; autrement d’ailleurs, on réduirait aux anathèmes les textes qui, par eux-mêmes, sont certainement promulgués avec la note d’infaillibilité. M (Michel MARTIN) allègue que Vatican II n’obligerait pas les fidèles, du fait que Jean XXIII et Paul VI préconisèrent « d’utiliser le remède de la miséricorde… [ce qui est] exactement le contraire des anathema sit ». Mais cette allégation repose sur une confusion. Il y a, d’une part, l’obligation ; et, d’autre part, les sanctions portées contre quiconque manque à cette obligation. Que l’autorité s’abstienne de fulminer les sanctions, n’implique nullement qu’elle renonce à prescrire l’obligation. Un père ne donnerait-il un ordre véritable que s’il y associe une éventuelle punition ? L’Eglise cesserait-elle, parce qu’elle use de miséricorde, de se manifester comme étant infaillible ? Pastor æternus n’affirme nullement que « prescrire à toute l’Eglise » doive s’accompagner de sanctions. Le supposer n’est qu’une « pieuse » mais fantaisiste aberration, par laquelle on vise à sécuriser le désir de « sauver » Jean-Paul II et Vatican II sous le couvert du Droit Canon. Ajoutons enfin que la prescription faite à tous les fidèles figure explicitement dans le texte de Paul VI que nous avons cité (N° 1 des Cahiers de Cassiciacum, note 8, pp. 15-16) : « … le Magistère suprême ordinaire est si manifestement authentique qu’il doit être accueilli par tous les fidèles… ». Et, en ce qui concerne la liberté religieuse, la volonté expresse d’obliger toute l’Eglise a été confirmée par les faits. C’est par application de cette doctrine que le catholicisme a cessé d’être religion d’état, en Espagne et en Suisse. Réaliser les conséquences d’une doctrine dans les cas où celle-ci n’était pas encore appliquée, c’est, de la part de l’autorité, signifier a fortiori que cette doctrine doit être tenue par tous comme étant la vérité" .
    Il tema è stato ripreso e approfondito dagli studiosi del domenicano. In particolare, l'abbé Bernard Lucien ha avuto modo di sottolineare l’esistenza della reale distinzione tra potere di magistero e potere di giurisdizione già messa in luce dai teologi del Vaticano I . Don Giuseppe Murro, invece, in un suo importante studio, ci ricorda con lo stesso spirito che " il divieto o il comando o le pene canoniche possono essere il segno dell’atto infallibile, ma non ne sono il costitutivo" . Anche l’abbé Hervé Belmont spiega che il Magistero non ha alcun bisogno, per vincolare i fedeli, di menzionare un obbligo di credere e che è la natura stessa delle cose che comporta questa necessità . Infatti, sarebbe assurdo pensare che la Chiesa, nel momento di attestare che una determinata verità è contenuta nella Rivelazione o è ad essa connessa, ritenesse che non è necessario crederci.

    Antonio Polazzo

    1 M. L. Guérard Des Lauriers, “Sophisme et truisme (de Michel MARTIN)”, in Cahiers de Cassiciacum, n° 5, décembre 1980, pagine 34-35.
    2 Cf., Bernard Lucien, L’infaillibilité du Magistère ordinaire et universel de l’Église, 1984, pp. 134-135.
    3 Giuseppe Murro, L'infallibilità della Chiesa, in Sodalitium n° 41, 1995, p. 70.
    4 Cf. Hervé Belmont in L'exercice quotidien de la Foi dans la crise de l'Église, 2011, p. 6 (reperibile qui: http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/...-quotidien.pdf).


    Tratto da "Il Guelfo nero" numero 7 - ottobre 2012
    Tesista likes this.

    •   Alt 

      TP Advertising

      advertising

       

  2. #2
    Moderatore
    Data Registrazione
    31 Mar 2009
    Località
    Cermenate (CO)
    Messaggi
    22,580
    Mentioned
    1 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Predefinito Re: L'obbligo di credere spiegato da S.E.R Monsignor Guérard Des Lauriers o.p.

    Mons. Michel Louis Guerard des Lauries, op, 25.10.1898 - 27.02.1988, vescovo e teologo, difensore della fede cattolica e della messa romana.

    Un video in ricordo di Mons. Guerard:
    Tesista likes this.

  3. #3
    Moderatore
    Data Registrazione
    31 Mar 2009
    Località
    Cermenate (CO)
    Messaggi
    22,580
    Mentioned
    1 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Predefinito Re: L'obbligo di credere spiegato da S.E.R Monsignor Guérard Des Lauriers o.p.

    A presto per nuovi appuntamenti in onore di Padre Guerard

 

 

Discussioni Simili

  1. Risposte: 72
    Ultimo Messaggio: 10-03-19, 10:59
  2. Risposte: 35
    Ultimo Messaggio: 28-02-19, 01:37
  3. Fini: Credere a taglio tasse è come credere a Babbo Natale
    Di stefaboy nel forum Politica Nazionale
    Risposte: 22
    Ultimo Messaggio: 04-12-10, 22:12
  4. Vita di Mons. Guérard des Lauriers (di don Murro)
    Di Timoteo nel forum Tradizione Cattolica
    Risposte: 0
    Ultimo Messaggio: 13-12-09, 00:25
  5. Una Domanda Su Mons.guerard Des Lauriers
    Di luigi maria op (POL) nel forum Tradizione Cattolica
    Risposte: 1
    Ultimo Messaggio: 24-06-08, 01:15

Permessi di Scrittura

  • Tu non puoi inviare nuove discussioni
  • Tu non puoi inviare risposte
  • Tu non puoi inviare allegati
  • Tu non puoi modificare i tuoi messaggi
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226