User Tag List

Risultati da 1 a 2 di 2
  1. #1
    email non funzionante
    Data Registrazione
    27 Apr 2009
    Messaggi
    8,434
    Mentioned
    20 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Predefinito pene più severe per aggrassioni algi anziani in Francia

    Dal sito di lefigaro.fr di oggi
    --------------------------------------------------------------------------------
    Vers des peines aggravées pour l'agression de seniors

    Cyrille Louis
    01/02/2010 | Mise à jour : 08:28 |

    Brice Hortefeux (ici le 27 janvier dernier) s'est engagé samedi soir à mieux protéger le troisième âge contre la progression générale des violences aux personnes.
    Après le meurtre d'un couple de retraités, le ministre de l'Intérieur lance un plan « tranquillité senior ». Une annonce tempérée dimanche par la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

    Vingt-quatre heures après la découverte d'un couple de septuagénaires tués à l'arme blanche dans leur pavillon de Pont-Sainte-Maxence, dans l'Oise, Brice Hortefeux s'est engagé samedi soir à mieux protéger le troisième âge contre la progression générale des violences aux personnes. «On a une population dont l'espérance de vie croît, notre mission est de protéger ces personnes âgées», a-t-il indiqué sur TF1. Dans cette perspective, plusieurs amendements visant à réprimer plus durement les infractions commises au préjudice des «personnes vulnérables», seniors et femmes enceintes, devraient être débattus par l'Assemblée nationale à compter du 9 février prochain, lors de l'examen du projet de loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (Lopsi 2).

    Le 27 janvier dernier, déjà, le ministre de l'Intérieur a défendu devant la commission des lois un texte visant à alourdir les peines prévues contre les auteurs de cambriolages commis au préjudice de personnes vulnérables. Un semblable renforcement de l'arsenal réprimant les vols commis par ruse devrait par ailleurs être débattu à l'initiative des députés UMP. Un autre amendement pourrait contraindre l'auteur d'infractions commises contre des seniors à se faire connaître auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie dont dépend son lieu de résidence - comme cela se pratique en matière de délinquance sexuelle. Sur un plan plus opérationnel, enfin, Brice Hortefeux a annoncé samedi soir son intention de créer un dispositif «tranquillité senior» qui, inspiré de l'opération «tranquillité vacances», pourrait, dans un contexte de baisse des effectifs, mobiliser des réservistes de la police et de la gendarmerie. «Dès lors qu'elles se sentent isolées ou inquiètes, les personnes âgées pourront demander aux forces de l'ordre d'assurer une veille plus active autour de leur domicile», précise-t-on Place Beauvau.


    Réactions sceptiques

    Sitôt annoncé, ce nouveau «plan» destiné à lutter contre les violences faites aux seniors a suscité dimanche diverses réactions de scepticisme. S'exprimant à chaud au micro d'Europe 1, Michèle Alliot-Marie a tout d'abord défendu ses propres prérogatives de ministre de la Justice. «Aujourd'hui, 40 % des incriminations qui existent en matière pénale ne sont jamais utilisées par le juge, qui s'appuie sur des textes plus généraux pour rendre son jugement», insiste la garde des Sceaux. De son côté, l'ancien ministre PS de l'Intérieur Daniel Vaillant a appelé le gouvernement à «réfléchir avant de légiférer», ajoutant : «On ne peut pas faire une loi concernant l'évolution du Code pénal par rapport à tel ou tel crime, même si ce crime est odieux.» Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, a enfin estimé : «la communication sarkozyste ne parvient plus à masquer l'inaction totale du pouvoir» en matière de lutte contre la délinquance.

    Dimanche, un certain mystère continuait d'entourer les circonstances dans lesquelles le couple de retraités de l'Oise, décrits comme «discrets» et relativement «seuls», a été sauvagement poignardé. «Les deux décédés portaient de nombreuses ecchymoses et une vingtaine de traces de coups à l'arme blanche chacun», a révélé la procureur de Senlis, Chantal Berger. Pour l'heure, les constatations opérées sur la scène de crime n'ont pas permis d'établir le mobile du ou des auteur(s). Une autopsie doit avoir lieu lundi afin de dater plus précisément la mort des deux personnes âgées.

    •   Alt 

      TP Advertising

      advertising

       

  2. #2
    ex unalei
    Data Registrazione
    27 Aug 2009
    Località
    Monza, Italy
    Messaggi
    3,387
    Mentioned
    0 Post(s)
    Tagged
    0 Thread(s)

    Predefinito Rif: pene più severe per aggrassioni algi anziani in Francia

    Citazione Originariamente Scritto da joseph Visualizza Messaggio
    Dal sito di lefigaro.fr di oggi
    --------------------------------------------------------------------------------
    Vers des peines aggravées pour l'agression de seniors

    Cyrille Louis
    01/02/2010 | Mise à jour : 08:28 |

    Brice Hortefeux (ici le 27 janvier dernier) s'est engagé samedi soir à mieux protéger le troisième âge contre la progression générale des violences aux personnes.
    Après le meurtre d'un couple de retraités, le ministre de l'Intérieur lance un plan « tranquillité senior ». Une annonce tempérée dimanche par la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

    Vingt-quatre heures après la découverte d'un couple de septuagénaires tués à l'arme blanche dans leur pavillon de Pont-Sainte-Maxence, dans l'Oise, Brice Hortefeux s'est engagé samedi soir à mieux protéger le troisième âge contre la progression générale des violences aux personnes. «On a une population dont l'espérance de vie croît, notre mission est de protéger ces personnes âgées», a-t-il indiqué sur TF1. Dans cette perspective, plusieurs amendements visant à réprimer plus durement les infractions commises au préjudice des «personnes vulnérables», seniors et femmes enceintes, devraient être débattus par l'Assemblée nationale à compter du 9 février prochain, lors de l'examen du projet de loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (Lopsi 2).

    Le 27 janvier dernier, déjà, le ministre de l'Intérieur a défendu devant la commission des lois un texte visant à alourdir les peines prévues contre les auteurs de cambriolages commis au préjudice de personnes vulnérables. Un semblable renforcement de l'arsenal réprimant les vols commis par ruse devrait par ailleurs être débattu à l'initiative des députés UMP. Un autre amendement pourrait contraindre l'auteur d'infractions commises contre des seniors à se faire connaître auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie dont dépend son lieu de résidence - comme cela se pratique en matière de délinquance sexuelle. Sur un plan plus opérationnel, enfin, Brice Hortefeux a annoncé samedi soir son intention de créer un dispositif «tranquillité senior» qui, inspiré de l'opération «tranquillité vacances», pourrait, dans un contexte de baisse des effectifs, mobiliser des réservistes de la police et de la gendarmerie. «Dès lors qu'elles se sentent isolées ou inquiètes, les personnes âgées pourront demander aux forces de l'ordre d'assurer une veille plus active autour de leur domicile», précise-t-on Place Beauvau.


    Réactions sceptiques

    Sitôt annoncé, ce nouveau «plan» destiné à lutter contre les violences faites aux seniors a suscité dimanche diverses réactions de scepticisme. S'exprimant à chaud au micro d'Europe 1, Michèle Alliot-Marie a tout d'abord défendu ses propres prérogatives de ministre de la Justice. «Aujourd'hui, 40 % des incriminations qui existent en matière pénale ne sont jamais utilisées par le juge, qui s'appuie sur des textes plus généraux pour rendre son jugement», insiste la garde des Sceaux. De son côté, l'ancien ministre PS de l'Intérieur Daniel Vaillant a appelé le gouvernement à «réfléchir avant de légiférer», ajoutant : «On ne peut pas faire une loi concernant l'évolution du Code pénal par rapport à tel ou tel crime, même si ce crime est odieux.» Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, a enfin estimé : «la communication sarkozyste ne parvient plus à masquer l'inaction totale du pouvoir» en matière de lutte contre la délinquance.

    Dimanche, un certain mystère continuait d'entourer les circonstances dans lesquelles le couple de retraités de l'Oise, décrits comme «discrets» et relativement «seuls», a été sauvagement poignardé. «Les deux décédés portaient de nombreuses ecchymoses et une vingtaine de traces de coups à l'arme blanche chacun», a révélé la procureur de Senlis, Chantal Berger. Pour l'heure, les constatations opérées sur la scène de crime n'ont pas permis d'établir le mobile du ou des auteur(s). Une autopsie doit avoir lieu lundi afin de dater plus précisément la mort des deux personnes âgées.

    Assolutamente si .

    Aggredire o turlupinare un 'anziano' e' un reato odioso poiche' rivolto a persone non piu' in grado di rispondere od evitare l'offesa in modo adeguato .

    Non dimentichiamo che , a nostra volta, diverremo anziani con la necessita' d'essere maggiormente tutelati per quella parte non piu' nella nostra capacita' ad essere esercitata in proprio.

 

 

Discussioni Simili

  1. Servono pene piu' severe, cribbio
    Di brunik nel forum Politica Nazionale
    Risposte: 10
    Ultimo Messaggio: 10-04-09, 16:25
  2. Pene più severe per il reato di sciacallaggio
    Di Emoned nel forum Politica Nazionale
    Risposte: 32
    Ultimo Messaggio: 09-04-09, 23:19
  3. manovre azzardate,pene più severe!
    Di Pisittu nel forum Auto & Moto
    Risposte: 10
    Ultimo Messaggio: 31-12-06, 19:30
  4. Risposte: 1
    Ultimo Messaggio: 02-09-05, 14:55
  5. Bossi: pene più severe per chi specula sui risparmiatori
    Di padus996 (POL) nel forum Politica Nazionale
    Risposte: 4
    Ultimo Messaggio: 31-01-04, 19:30

Permessi di Scrittura

  • Tu non puoi inviare nuove discussioni
  • Tu non puoi inviare risposte
  • Tu non puoi inviare allegati
  • Tu non puoi modificare i tuoi messaggi
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226